Des hébergements adaptés aux motards
  • image
    Le sous-préfet d’Alès Olivier Delcayrou a signé le label “accueil motards” à l’hôtel B&B jouxtant le Pôle Mécanique Alès-Cévennes
  • image
    Le sous-préfet d’Alès Olivier Delcayrou a signé le label “accueil motards” à l’hôtel B&B jouxtant le Pôle Mécanique Alès-Cévennes
  • image
    Le sous-préfet d’Alès Olivier Delcayrou a signé le label “accueil motards” à l’hôtel B&B jouxtant le Pôle Mécanique Alès-Cévennes
 
Des hébergements adaptés aux motards
Une convention a été signée le 27 juin entre l’État, la Fédération des Motards en Colère et trois professionnels de l’hébergement d’Alès Agglomération pour établir des points d’accueil des motards.
 

S’il est vrai que les routes des Cévennes sont considérées par les utilisateurs de deux roues comme « le paradis des motards », comme l’a dit Olivier Delcayrou, sous-préfet d’Alès, elles n’en demeurent pas moins parfois redoutables pour ces mêmes usagers très vulnérables. Les chiffres de l’accidentologie pour les cinq dernières années sont là pour en attester : « Nous avons déploré 573 accidents, 57 décès et 322 blessés, entre 2012 et 2017, pour des motards pilotant des motos de plus de 125cc. Cela représente 20 % de l’ensemble des tués ou blessés sur les routes du Gard » a insisté le présentant local de l’État.

Trois hôteliers labélisés “point d’accueil moto”

C’est à l’occasion de la signature, le 27 juin, par les différents partenaires d’un document permettant à trois professionnels de l’hôtellerie de se prévaloir du label “point d’accueil moto” que cette question de la sécurité pour les pilotes de deux roues a été évoquée.
Dans les salons de l’hôtel B&B, situé à l’entrée du Pôle Mécanique, à Saint-Martin-de-Valgalgues, la Prévention Routière avait donné le ton. Autour de deux rutilants gros cubes, des messages de prévention été étalés sur les murs. La cérémonie protocolaire à laquelle le sous-préfet d’Alès, le représentant de la Fédération des Motards en Colère (FFMC), Yves Conchin, et le gérant de l’hôtel B&B se sont soumis avait pour but de mettre en avant la mise en place dans l’hôtel, mais aussi au camping le Font du Merle (Branoux-les-Taillades) et au gîte Le Colombier (Alzon), d’un accueil privilégié pour les motards.

Des prestations particulières pour les deux-roues

Dans ces établissements cévenols, on permet désormais aux motards de bénéficier de prestations qui leur sont plus particulièrement dédiées : la mise à disposition d’un petit outillage de base, d’une station de gonflage des pneumatiques, mais aussi d’un lieu de séchage des vêtements ou encore la mise en place d’un gardiennage des motos renforcé.
« Par ce bais, nous pouvons aussi rappeler les principes de sécurité routière, notamment par le port d’un équipement adapté qui reste indispensable, bien que la chaleur soit déjà arrivée » a expliqué Olivier Delcayrou. Le représentant de la FFMC a abondé dans le sens du sous-préfet lors des discours tenus en présence de Martine Magne, adjointe au maire d’Alès, et du maire de Saint-Martin-de-Valgalgues, Claude Cerpédès.
B&B Alès devient le premier hôtel du groupe à présenter ce label “accueil motards”. Auparavant, le camping d’Anduze Bel été et l’hôtel restaurant Touring de l’Espérou avaient déjà tenté l’expérience.
Nul doute que l’information arrivera très vite aux oreilles des motards qui passeront par les Cévennes durant l’été, grâce au réseau toujours très véloce que les motards entretiennent entre eux.

 
mercredi 28 juin 2017
 
 
 
A lire aussi...
Vous faites quoi le week-end ?
Cévennes Tourisme : les visites à suivre cette semaine
Alès : une visite insolite à bord du petit train touristique
Bel Air : participez à la dernière distillation de lavande le 10 août
Le TAC, un petit train pas comme les autres
Les visites guidées du 7 au 16 août avec Cévennes Tourisme
Au Préhistorama, des ateliers pour les enfants tous les mardis