Tony Gallopin décroche son étoile
  • image
    Tony Gallopin a dominé l’Ermitage et a remporté dans la foulée la 48ème Etoile de Bessèges.
  • image
    Une pente sur laquelle les coureurs auront donné le maximum.
  • image
    Le vainqueur a été chaleureusement félicité sur le podium.
 
Tony Gallopin décroche son étoile
À l’issue du contre-la-montre jugé au sommet de l’Ermitage, le coureur de l’équipe AG2R a enfin pu inscrire l’Étoile de Bessèges à son riche palmarès.
 

Tony Gallopin s'envole vers la 48e Étoile de Bessèges

À avoir buté par trois fois sur la deuxième marche du podium, Tony Gallopin a réalisé l’exploit. Il a remporté la victoire d’étape et le classement général à l’issue du contre-la-montre disputé sur le flanc de l’Ermitage dimanche après-midi. La course dans les rues d’Alès a une nouvelle fois servi de juge de paix dans cette première course par étape de la saison cycliste professionnelle.

Et pourtant ce n’était pas gagné d’avance. Parti avec 20 secondes de retard sur Marc Sarreau, premier au classement général, Tony Gallopin a très vite refait son retard pour s’engager dans une montée effrénée de l’Ermitage qu’il a avalé du coup de pédale du vainqueur.

À l’arrivée, Tony Gallopin a donc pris le maillot de leader de la 48e Etoile de Bessèges ainsi que le bouquet de vainqueur d’étape. Il devance Christophe Laporte et Yoann Paillot.

La course retransmise pour la première fois en direct par les caméras de la chaine l’Équipe, a pris une nouvelle dimension. D’autant que, cette année, le parcours avait dû être modifié dans sa première partie. Une expérience positive pour le maire d’Alès et président de l’Agglomération Max Roustan : « On a imaginé un autre parcours et je pense que c’était une bonne idée tant du point de vue des coureurs que de celui des spectateurs ».

Même les représentants de la chaîne L’Équipe se sont dits ravis de leur première à Alès. « Nous sommes ravis d’accompagner cette épreuve. Tout le monde dans le milieu du vélo connaît l’Étoile de Bessèges. Nous serons sans doute de retour l’année prochaine » disait à l’issue de la retransmission Messaoud Benterki qui avait commenté l’épreuve en direct.

Une satisfaction générale à l’issue de cette étape alésienne qui aura encore une fois tenu toutes ses promesses. De quoi être optimiste pour l’édition 2019 de l’Étoile de Bessèges.

Classement du contre la montre

  • 1. Tony Gallopin en 15’21’’16
  • 2. Yoann Paillot à 20’’
  • 3. Sylvain Chavanel à 22’’
  • 4. Christophe Laporte à 25’’
  • 5. Jonathan Hivert à 29’’
  • 6. Lilian Calmejane à 30’’
  • 7 Alexis Gougeard à 34’’
  • 8 Léo Vincent à 39’’
  • 9. Johan Le Bon à 45’’10
  • 10. Sean De Bie à 45’’

Classement général final

  • 1. Tony Gallopin
  • 2. Christophe Laporte à 15’’
  • 3. Yoann Paillot à 20’’
  • 4. Sylvain Chavanel (FRA) 22’’
  • 5. Jonathan Hivert à 26’’
  • 6. Lilian Calmejane à 29’’
  • 7. Alexis Gougeard à 34’’
  • 8. Sean De Bie à 35’’
  • 9. Marc Sarreau à 35’’
  • 10. Johan Le Bon à 44’’
 
mardi 06 février 2018
 
 
 
A lire aussi...
20 et 21 janvier : Alestrem, le spectacle mécanique au rendez-vous
L’Etoile de Bessèges frappe à notre porte
Romain Dumas à deux marches du bonheur à Daytona
Ce dimanche 11 février, Alès Agglo lance son 1er Challenge courses sur route
Tony Gallopin décroche son étoile
La 4e édition d'Alestrem a livré toutes ses promesses