Automobile : Norma intègre le giron de l’entreprise Duqueine
  • image
    C’est dans le show room du pôle mécanique que le mariage entre Duqueine et Norma a été célébré.
  • image
    C’est dans le show room du pôle mécanique que le mariage entre Duqueine et Norma a été célébré.
  • image
    C’est dans le show room du pôle mécanique que le mariage entre Duqueine et Norma a été célébré.
 
Automobile : Norma intègre le giron de l’entreprise Duqueine
L’annonce ne passera sans doute pas inaperçue, concernant deux entreprises parmi les plus respectées et estimées du sport automobile en France.
 

C’est à un mariage de talents auquel on a pu assister le 27 novembre dernier au Pôle Mécanique. En effet Norma Auto Concept, qui fabrique avec une compétence reconnue, des voitures de course de type barquettes ou prototypes, a décidé d’unir ses forces à celles de Duqueine installée dans l’un des ateliers du Pôle Mécanique d’Alès.

L’union s’est faite sous le regard satisfait du Président d’Alès Agglomération propriétaire du site. « Je suis ravi de voir une entreprise locale évoluer et se développer » disait Max Roustan à propos de Duqueine Mobility.

Gilles Duqueine, créateur de la marque éponyme et Norbert Santos, patron de Norma Auto Concept, multipliaient les signes de complicité dans une opération qui n’est pas qu’industrielle puisqu’elle aura aussi des conséquences sur la piste. Tous les deux partagent la même passion du sport automobile, de la compétition, mais aussi le goût des choses bien faites.

Une pérennité assurée pour Norma

Depuis 1984, dans ses garages de Saint-Pé-de-Bigorre (Hautes-Pyrénées), Norbert Santos fabrique, avec ses vingt salariés, des bolides qui font sa renommée en Europe mais aussi aux USA. Pour preuve la victoire remportée par le pilote alésien Romain Dumas cette année encore à Pikes Peak, sur une Norma très évoluée. « Actuellement notre carnet de commandes se compose d’une trentaine de voitures par an. Il nous fallait appliquer une méthode industrielle pour continuer à nous développer et faire face aux demandes. En la matière, l’expérience de Duqueine est un atout précieux qui nous a convaincus de les rejoindre » indique Norbert Santos.

Pour Duqueine Mobility, c’est une corde ajoutée à un arc de compétences déjà bien fourni. Duqueine a très rapidement franchi les étapes dans le monde exigeant du sport automobile. Lors de la saison écoulée, l’écurie Duqueine s’est illustrée sur les pistes de l’European Le Mans Séries en catégorie LMP3, sur un proto… Norma. L’histoire était déjà lancée.

Duqueine c’est une expérience industrielle solide, des méthodes de travail rigoureuses et des installations au sommet, dans ses ateliers du Vallon de Fontanes.

« C’est une histoire de continuité que d’accueillir Norbert chez nous » indique Gilles Duqueine pour qui « Les protos sont une belle alternative à la monoplace. Nous allons donc continuer à travailler à leur développement dans le cadre des courses de côte et de l’endurance » ajoutait Gilles Duqueine.

D’autres projets sportifs dans les cartons

C’est à Yann Belhomme ancien patron du team Duqueine, que reviendra la lourde tâche de lier et diriger les deux structures. « Les autos Norma continueront à être construites dans les Hautes-Pyrénées par Norma Automotive. Mais c’est Duqueine Engeneering à Alès qui se chargera de leur livraison au client. On pourra assurer le déverminage de la voiture et on mettra notre simulateur de pilotage à disposition des clients qui pourront se familiariser à leur voiture puis utiliser la piste du pôle s’ils le souhaitent, avant de prendre livraison » explique Yann Belhomme.

Seule ombre au tableau, l’écurie Duqueine ne sera plus présente sur la ligne de départ du LMP3 la saison prochaine. « Nous n’allions pas générer nous-mêmes de la concurrence » sourit Yann Belhomme. Mais cette pause sportive pourrait être de très courte durée pour l’écurie Noir et Bleu, car un projet en LMP2 est dans les cartons pour 2018. De quoi renforcer l’image d’une structure qui, depuis son arrivée à Alès, ne cesse de franchir avec succès, les paliers du sport auto.

Romain Dumas : une affaire d’équilibre

Romain Dumas, pilote alésien, connaît bien les deux entités. Il jette un regard approbateur sur cette fusion entre Norma et Duqueine. « Norbert Santos est un passionné avant tout. L’aide technique et commerciale de Duqueine va permettre à Norma d’affronter les défis commerciaux de demain. C’est une bonne chose car je suis certain qu’ils sauront trouver l’équilibre nécessaire à la bonne marche du projet ».

 
jeudi 30 novembre 2017
 
 
 
A lire aussi...
Alès Trêm : encore plus de spectacle ce week-end
Graham Jarvis remporte le 3e 24MX AlèsTrêm
Pikes Peak : Romain Dumas s’attaque au record ce dimanche
46e Rallye du Gard-Alès Agglomération : 4 courses en 1
Sofian Hadj-Brahim reçoit la médaille de la ville
Le Triathlon du Gardon en taille patron
Championnats du monde de hip-hop : l’association All’Style est qualifiée