États généraux : Les usagers du cœur de ville représentés au sein d’un comité
  • image
    Le Comité des usagers du cœur de ville d’Alès a été installé le 3 juillet en mairie.
  • image
    Le Comité des usagers du cœur de ville d’Alès a été installé le 3 juillet en mairie.
  • image
    Le Comité des usagers du cœur de ville d’Alès a été installé le 3 juillet en mairie.
 
États généraux : Les usagers du cœur de ville représentés au sein d’un comité
Le Comité des usagers du cœur de ville, mis en place lundi 3 juillet, constitue un nouvel outil pour évaluer les actions initiées.
 

La création du CUC en images

Désormais les États généraux du cœur de ville ont franchi une nouvelle étape dans leur fonctionnement avec la mise en place le 3 juillet d’un Comité des usagers. Un volet qui donne plus encore la voix aux utilisateurs, en prenant en compte leur avis. Ce comité a été installé par le maire d’Alès, Max Roustan, lors d’une cérémonie protocolaire à laquelle ont assisté également Claude Ricci, adjoint chargé du Commerce, ainsi que le directeur général des services de la Ville, Christophe Rivenq.
20 volontaires parmi les 87 qui avaient postulé, ont été tirés au sort. Ils occuperont une situation privilégiée dans les différents groupes de travail puisqu’ils porteront l’avis des utilisateurs. Venant d’Alès, mais aussi de Saint-Martin-de-Valgalgues ou de Saint-Christol-lez-Alès, ils sont, toutes et tous, des usagers au quotidien du centre-ville alésien et de ses commerces.

Une première réflexion sur les animations de Noël

Dès la mi-juillet, un premier groupe de travail sollicitera l’avis du Comité des usagers qui participera à ces réunions, dans le respect d’une charte appelant à un désintéressement personnel et au respect de la confidentialité des débats. Le premier groupe de travail planchera sur les animations de Noël : savoir ce que les usagers souhaitent pour ce moment clé, tant du point de vue social qu’économique, est sans doute un atout précieux pour mieux répondre aux attentes du plus grand nombre.
Le Comité des usagers sera aussi associé à la réflexion qui portera sur la rénovation des Halles de l’Abbaye. Le comité partagera aussi la réflexion qui concernera le stationnement.
Enfin, les usagers seront inclus dans l’association Alès Cœur de Ville.

« Faciliter le contact entre les clients et les commerces »

On le voit, le travail ne manquera pas pour ces bénévoles qui sont en place pour un an. Une présence dans ce projet de la ville de demain qui est fondamentale pour le maire d’Alès : « Tout ce que nous avons fait jusqu’à présent, c’est de suivre à la lettre ce qui a été demandé par les habitants. Le Comité des usagers sera un outil supplémentaire pour contrôler cette mise en œuvre. » Max Roustan souhaite « faciliter le contact entre les clients et les commerces du centre-ville. Nous avons tous à cœur de travailler pour la ville. Et nous voulons poursuivre cette transformation avec vous » a dit le maire d’Alès en direction des membres du Comité des usagers.
À l’issue de la cérémonie, le maire a remis à chaque membre du comité une petite épinglette à accrocher au revers du veston, sorte de distinction, mais aussi de reconnaissance pour le travail que tous accompliront.
Les États généraux du cœur de ville poursuivent leur marche en avant. « Nous évaluerons collectivement chacune des actions. Les élus décideront » a conclut Max Roustan.

Contexte

Les États généraux du cœur de ville sont bel et bien lancés. De nombreuses opérations liées à ce programme mis en place par la municipalité, après concertation des usagers, a déjà fait connaître ses effets visibles. On citera la réfection du parvis du temple ou encore la piétonnisation de rues du centre-ville le samedi. Moins visible, mais pourtant très appréciée, la gratuité d’une heure de stationnement dans les parkings de structure a déjà séduit pas moins de 7 000 utilisateurs qui ont profité de cette mesure pour effectuer leurs emplettes en ville.

 
jeudi 13 juillet 2017
 
 
 
A lire aussi...
États généraux : un avenir dessiné en commun
Participez au Comité des usagers du cœur de ville
Alès : des parkings mieux signalés
États généraux du cœur de ville : Un nouveau parking square Sauvage
États généraux : Les abords du temple d’Alès en travaux
Lancement des samedis piétons à Alès
Nouveau : les samedis piétons sont animés