Le collectif des indépendants célèbre son premier anniversaire
Le collectif des indépendants célèbre son premier anniversaire
Cette initiative de la fédération Léo-Lagrange a permis d’accompagner au plus près, 15 micro-entreprises alésiennes naissantes.
 

Au bout d’une année d’activité, l’expérience menée par la fédération Léo-Lagrange d’Alès semble avoir atteint ses objectifs. Cette initiative consistait à apporter un soutien technique à celles et ceux qui ont décidé de créer leur micro entreprise. Une aventure souvent délicate en raison des nombreux pièges et tracas qui attendent les candidats à l’entrepreneuriat.
L’an passé, Léo-Lagrange proposait donc à une quinzaine de néo chefs d’entreprise, de renforcer leurs connaissances en droit, comptabilité, communication ou encore markéting.
C’est sous la houlette de Géraldine Magnard, accompagnatrice du projet mais également chef d’entreprise elle-même que s’est déroulée cette première année d’expérimentation.

Un projet observé avec intérêt

Le 19 décembre, dans les locaux de l’association situés boulevard Gambetta, la directrice Laetitia Khaldi avait tenu avec ses équipes, à marquer ce premier anniversaire en présence des différents partenaires qui l’ont soutenue dans cette aventure. Une initiative qui a notamment séduit Cyril Laurent élu d’Alès et délégué communautaire pour qui « L’expérience de ce collectif est une bonne chose, car l’expérimentation est toujours intéressante si l’on sait en tirer les enseignements nécessaires ».
De son côté le sous-préfet Olivier Delcayrou signifiait par se présence et lors de son intervention « l’intérêt que porte l’État à ce projet qui aborde des sujets qui nous intéressent, notamment dans le cadre de la Politique de la Ville. Ce travail en direction de l’activité économique est fondamental » disait le sous-préfet d’Alès.
Le cadeau final viendra de la Fondation AG2R représentée par Frédéric Soulié, qui apportait un chèque de 10 000 € dans la corbeille d’anniversaire. Une aide parmi les quelques 80 autres que l’assureur apporte annuellement à des projets de ce type dans l’ancien Languedoc-Roussillon.

 
mercredi 20 décembre 2017
 
 
 
A lire aussi...
À Salindres, Iris s’agrandit et embauche
Le centre EPIDE du Gard s’installera à La Grand-Combe
METRO investit 4 M€ sur Alès
Alès : les saisonniers sont là
La Mission Locale Jeunes d’Alès prend position dans les hauts cantons
Un 6e concours pour les audacieux
550 experts-comptables tiennent congrès à Alès