SudFluor inaugure ses nouveaux locaux sur le site industriel de Salindres
  • image
    Lauréat du concours Alès Audace 2015, SudFluor est installé sur le site industriel de Salindres, à Axens.
  • image
    Lauréats du concours Alès Audace 2015, Gérard Calleja et Frédéric Gillot ont accueilli, aux côtés des dirigeants des entreprises Solvay et Axens, les élus et représentants des institutions alésiennes liées à l’industrie et à l’économie.
  • image
    Lauréats du concours Alès Audace 2015, Gérard Calleja et Frédéric Gillot ont accueilli, aux côtés des dirigeants des entreprises Solvay et Axens, les élus et représentants des institutions alésiennes liées à l’industrie et à l’économie.
 
SudFluor inaugure ses nouveaux locaux sur le site industriel de Salindres
Lauréats du concours Alès Audace 2015, Gérard Calleja et Frédéric Gillot ont accueilli, aux côtés des dirigeants des entreprises Solvay et Axens, les élus et représentants des institutions alésiennes liées à l’industrie et à l’économie.
 

Les nouveaux laboratoires de SudFluor, environ 100 m2, sont fin prêts à entamer la première phase de production d’un tout nouveau processus de stockage du fluor.

« Jusqu’à présent le fluor, qui est un gaz toxique, se transporte sous pression » explique Gérard Calleja, associé de la start-up. Une opération qui comporte un certain nombre de risques et limite sa commercialisation auprès de PME/PMI.

En développant un procédé unique en son genre, les dirigeants de SudFluor sont parvenus dans une première phase de Recherche et Développement à générer du fluor prisonnier d’un support solide.

Des clients développant des technologies de pointe

Hervé Poirel, chef opérationnel de la société grenobloise Acerde, un fabricant spécialisé dans une technologie innovante et indispensable aux futurs tubes à rayons X qui équiperont les scanners de demain, a salué l’installation et le potentiel industriel de SudFluor. « Nos fournisseurs, jusqu’à présent, se situaient aux États-Unis, en Chine ou en Russie, précise Hervé Poirel. Nous avons rencontré SudFluor un peu par hasard et désormais nos destins sont liés : nous avons calibrés nos produits sur ceux de SudFluor ».

Acerde n’hésite pas à considérer SudFluor davantage comme un « partenaire stratégique » plutôt qu’un fournisseur. Afin de les aider à développer le procédé industriel, la start-up grenobloise va apporter du matériel de pointe dans les labos de l’entreprise salindroise.

Un potentiel industriel et créateur d’emplois

Ce potentiel industriel n’a pas manqué d’intéresser les entreprises Axens et Solvay qui ont permis à la start-up de s’implanter sur la plateforme chimique de Salindres.

Dès le 1er octobre, quatre personnes investissent les locaux, une cinquième sera sur place d’ici 2017. La perspective d’une industrialisation du procédé amène SudFluor à tabler sur un chiffre d’affaires de 6 M€ et sur l’emploi de 25 salariés à l’horizon 2020.

 
vendredi 30 septembre 2016
 
 
 
A lire aussi...
2016, année de visibilité pour le Pôle métropolitain Nîmes-Alès
Ceclo, le 1er pédalo électrique de France : made in Alès
SudFluor inaugure ses nouveaux locaux sur le site industriel de Salindres
Concours Alès Audace 2016 : dernier jour pour s'inscrire !
Biotechnologies : LFB Biomanufacturing investit 10,4 M€ à Alès
Concours Alès Audace : votez pour votre projet préféré
Mohed Altrad, parrain de la 5e édition du concours Alès Audace