Devenez tous acteurs de l’avenir de votre quartier
Devenez tous acteurs de l’avenir de votre quartier
Les habitants de Clavières, du Rieu et du Brésis-Prés Rasclaux, pour débuter, sont invités à poser les jalons du développement de leur quartier.
 

Lancement de l'opération "Mon quartier dans ma ville"

Avec l’opération “Mon quartier dans ma ville”, dont le premier volet va s’ouvrir le 18 octobre à Clavières, c’est dans une véritable démarche participative que les habitants seront invités à s’engager. Une démarche qui fait suite à l’opération “Alès Cœur de Ville“ et qui suivra un peu le même cheminement.

La municipalité veut ouvrir largement les débats sur ce qu’il conviendrait de faire pour renforcer ou corriger la vie du quartier. « Le but est de co-construire des actions d’intérêt général pour améliorer le quotidien de chacun des riverains » explique Max Roustan maire d’Alès.

Christian Sestini, en charge de la nouvelle Direction des Relations avec l’Usager et le Citoyen, est aux commandes de la mise en place de cette concertation active. « Nous voulons dépasser les simples réunions de quartiers qui traitaient surtout de problèmes ponctuels et particuliers : le Numéro Vert est là pour ça. Avec “Mon quartier dans ma ville”, il s’agit de faire des citoyens les acteurs du développement de leur quartier, en harmonie avec celui de la ville ».

En devenant acteur du développement de leur lieu de vie, les habitants pourront mieux s’imprégner des enjeux qui, pour certaines questions, dépassent largement le cadre de leur rue.

Des ateliers de travail participatifs

Les habitants de Clavières, mais aussi du Rieu et des quartiers Brésis-Les Près Rasclaux seront les premiers engagés dans cette démarche. Celle-ci débutera par une première réunion qui dressera une cartographie chiffrée du quartier et proposera des ateliers de travail sur ses atouts et faiblesses. Une deuxième réunion sera organisée deux à trois mois plus tard pour discuter des orientations et des actions envisagées pour changer le quartier. Le maire sera présent lors de la troisième réunion qui fixera le plan d’action et révélera les moyens qui seront mobilisés. « Qu’on soit habitant du quartier ou qu’on soit simplement intéressé par son devenir, chacun est invité à participer, sans tabou et sans préjugé » ajoute Christian Sestini. Des réunions seront ensuite régulièrement programmées pour faire un point d’étape de l’avancée des actions.

Après ces trois premiers quartiers, suivront à partir de janvier les quartiers de la Prairie/les Promelles, Bruèges et Montée de Silhol/Pierre Plantée. Parallèlement, le devenir des quartiers des Prés Saint-Jean, des Cévennes, de Rochebelle et de Tamaris sera abordé dans le cadre de l’opération de Rénovation Urbaine (NPNRU).

Les 1res réunions

Pour participer à ces réunions, il est nécessaire de s’inscrire préalablement en cliquant sur les liens ci-dessus ou au Numéro Vert (0800 540 540).

 
jeudi 26 octobre 2017
 
 
 
A lire aussi...
Nouvelle Agglo : un début d’année chargé
Vigilance jaune “grand froid” émise par Météo France pour le Gard
Vœux de l’Agglo : « Plus forts ensemble »
Philippe Cuillé, empresa des arènes d'Alès est décédé
Alès Agglo signe le 2ᵉ contrat de ruralité du Gard
Le sous-préfet d’Alès met à l’honneur huit personnalités féminines
Le 19 mai, faites la fête avec vos voisins